L'œuvre philosophique de Gaston Bachelard, d'une puissante originalité, s'avère à sa manière singulièrement provocatrice. D'un côté elle explore passionnément le dynamisme de la science au travail, les progrès turbulents de la raison, l'essor époustouflant de la physique et de la chimie dans la première moitié du XXème siècle. De l'autre, elle exalte l'imagination des poètes, le monde de la ruralité, les valeurs de l'artisanat, et la mélancolie de l'eau. Elle produit un livre génial sur l'espace propre à la maison, débat interminablement avec la psychanalyse et s'achève par une métaphysique de la solitude qui donne à toutes les dernières parutions du philosophe une tonalité grave, d'une lisibilité pourtant exceptionnelle.

Très reconnue du vivant de l'auteur, son œuvre rencontre à nouveau un lectorat passionnément curieux. La multiplication des colloques internationaux, les activités et les publications du Centre Gaston Bachelard de l'Université de Bourgogne, les efforts spécifiques entrepris par des chercheurs étrangers (notamment en Italie, au Brésil, en Roumanie, etc.), ont reconduit beaucoup de lecteurs dans la proximité de cette œuvre fascinante et polymorphe.

L'Association Internationale Gaston Bachelard, fondée à Bar-sur-Aube en 1984, n'entend pas se tenir à l'écart de ce vaste mouvement de conservation, d'interrogation, et de culture. On est bien loin d'avoir épuisé les ressources d'une philosophie marginale et secrète, dont l'écriture est par elle-même un constant bain de jouvence.

La création d'un site internet - que le philosophe attentif à la complexité de l'univers technologique n'aurait sûrement pas désavouée - répond à un besoin d'échanges et de communications accru. La mise en valeur des textes fondamentaux, des très nombreux commentaires, de documents et d'articles parfois difficiles à trouver, doit susciter ici un véritable canal d'ouverture. Un réseau d'informations générales peut ainsi se mettre en place, qui prendra en compte les émissions radiophoniques, les documents visuels, les soutenances de thèse, les colloques, et les rencontres de tous ordres.

Devant la flamme d'une chandelle, Bachelard a si souvent cité les livres des autres qu'un travail sur son œuvre est foncièrement le gage d'ouvertures et de ramifications illimitées.

Facebook By Weblizar Powered By Weblizar

Actualité récente

Correspondance Gaston Bachelard et Roland Kuhn 1947–1957

Elisabetta BASSO « Correspondance Gaston Bachelard et Roland Kuhn : 1947–1957 », Revue de Synthèse, vol. 137, no. 1, 2016, p. 177-189.   La correspondance ici reproduite provient du Fonds Roland Kuhn des Archives d’État du Canton de Thurgovie à Frauenfeld (Staatsarchiv Thurgau, sous la cote StATG 9’40, 2.3/2), où sont conservées également les archives…

Détails

Henri Michaux, Le désir du dedans par Baldine Saint Girons

Michaux déboute la société du spectacle : ses images, sa voix, ses extérieurs ne sont pas à vendre ; les prix, il n’en veut pas. Quelles en sont les raisons ? Le “non“ de Michaux ne provient pas du seul esprit de contradiction, mais constitue un moyen au service d’une fin bien spécifique. « Je…

Détails

Bachelard Today/Bachelard Aujourd’hui

Bachelard Today/Bachelard Aujourd’hui Gaston Bachelard and Contemporary Philosophy Gaston Bachelard et la Philosophie Contemporaine 24 & 25 April 2017 – KU Leuven (BE)   Keynote speakers/ Conférenciers principaux Cristina Chimisso (The Open University) Dominique Lecourt (Université Paris Diderot-Paris 7) Hans-Jörg Rheinberger (Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte)   For more information please visit our website or e-mail us…

Détails

Atelier Bachelard, De Bachelard à Bachelard, en passant par Hacking

Atelier Bachelard De Bachelard à Bachelard, en passant par Hacking par Matteo VAGELLI, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vendredi 28 avril 2017 18h-20hENS, salle 235B (29 rue d’Ulm, Paris 5e)  Argumentaire « Je me propose de retracer quelques éléments de »l’héritage invisible« de Gaston Bachelard dans les études d’épistémologie historique française et anglo-saxonne selon trois pistes principales : une histoire…

Détails